Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alcool, Drogues et Travail (2)

QUELS LIENS AVEC L'ENTREPRISE ?

L’entreprise est dans la vie active et dans une entreprise, il faut avoir des idées qui vont vite, il faut être performant, tenir le coup.

Dans la vie des individus, il y a aussi des produits psychoactifs. Je prends ce produit psychoactif parce que ça va me permettre de….

Effectivement quelqu’un qui prend un excitant comme la caféine va être plus concentré, plus productif, mais en fait, ça ne marche pas longtemps.

Décalage entre fantasme et réalité

En situation de fragilité, de stress, de fatigue, ces produits vont aider dans un premier temps à tenir le coup. Mais il y a toujours un glissement entre le plaisir ponctuel et la fonction que va avoir le produit sur l’individu. Parce que le recours à ce produit va se systématiser. Car pour avoir les mêmes effets, il va falloir augmenter les doses.

Une entreprise qui s’intéresse à ses salariés s’intéresse donc aux consommations de ces produits.

QUELS RISQUES POUR L'ENTREPRISE ?

Contrairement à certaines croyances ou idées reçues, tout le monde court des risques à l’usage de ces produits à pas seulement les personnes qui risquent de devenir dépendantes (Risque de sécurité, Risque juridique, Risque de santé, Risque relationnel).

Accident du travail ; absentéisme ; situation de dangerosité accrue ; travail pas fait ou mal fait ; manque de productivité ; tensions avec les collègues qui ne savent pas quoi faire.

Tous ces produits, l’alcool, le cannabis, les médicaments psychotropes n’ont pas le même statut juridique et le même mode d’accès pour les consommateurs, mais…

Le point commun de tous ces produits c’est que même avec des consommations faibles, les risques existent.

QUELLES AMBIVALENCES POUR L'ENTREPRISE ?

Il faut accepter le postulat que l’entreprise est obligatoirement ambivalente. Elle est gérée par des entrepreneurs qui peuvent « eux-mêmes » avoir une consommation de produits psychotropes.

Entreprise ambivalente car l’alcool est utilisé comme Outil de management afin de créer du lien (la naissance d’un enfant de collaborateur, la dernière promotion, le nouveau contrat, la fête annuelle…). L’entreprise met en place des modalités à travers des espaces organisés qui permettent de s’intégrer à l’entreprise, car « On aime bien boire ensemble ». Mais, « On n’aime pas » les questions que cela soulève sur la prévention des risques. On n’aime pas ceux qui abusent, ceux qui sont dépendant, ceux qui ne savent pas s’en servir, ceux qui nous montrent la FACE MONSTRUEUSE qui pourrait être la nôtre ».

Entreprise Ambivalente car il existe toujours l’opposition management Vs prévention.

QUELS TABOUS POUR L'ENTREPRISE ?

Parler de consommation de produits psychoactifs, c’est difficile partout et pas uniquement dans l’entreprise. Un politique, un médecin, un enseignant ne parleront jamais de leur propre consommation de produits psychoactifs.

L’alcool, c’est déjà difficile…

…alors parler des produits illicites…c’est encore plus délicat (Ça n’est jamais moi, c’est l’autre ; Ça ne me concerne pas et je n’en parle pas ; C’est le domaine privé).

La personne elle-même n’a pas envie d’en parler et les collègues non plus. C’est encore plus vrai, si les personnes font partie du collectif de travail proche (c’est comme une famille). Donc « on cache » jusqu’au moment ou « on n’en peut plus ».

Les addictions, c’est l’Omerta.

Si un salarié témoin parle, il fait de la délation. Il va provoquer de la part de la direction, au mieux un avertissement au pire un licenciement, car les sanctions sont rarement énoncées dans le règlement intérieur, tant pour ceux qui utilisent les produits psychoactifs que pour ceux qui savent ce qui ce passe.

Changer les représentations en parlant mais surtout en agissant

En prenant pour axe majeur l’interférence qui existe entre l’usage nocif de produits psychoactifs et les bons fonctionnements d’un salarié sur les plans sanitaires et professionnels, sans jugement sur les propres consommations des individus et en tenant compte, malgré tout, des traditions de l’entreprise.

Tag(s) : #SANTÉ PUBLIQUE, #SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL, #ALCOOL, #DROGUE, #TABAC, #MÉDICAMENT, #PSYCHOTROPE

Partager cet article

Repost 0