Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GOOD KILL

Stress, Risques Psycho-Sociaux et Relations de Travail.

On pourra s’étonner de commencer cet article par le titre d’un film américain.


Pourtant, Il n’est pas question de faire la promotion d'un film, mais de parler et d’échanger sur la Santé Sécurité au Travail.

ALORS QUEL EST LE LIEN ?


Les situations de travail font que, parfois, de bonnes intentions de prévention entrainent de mauvais résultats en terme de Santé et de Sécurité au Travail.
Les américains ont mis en oeuvre d’une manière complète et croyaient-ils efficace le premier des principes de prévention :
«ÉLIMINER LE RISQUE»
Rappelons que le risque (ou plus exactement la situation dangereuse) est le croisement d’un danger avec un salarié. Un risque se caractérise par la probabilité d’un dommage et la gravité de ce dernier. Dans le scénario, plus de risques, puisque plus aucune probabilité d’être atteint par un missile ou des tirs, et plus aucune gravité physique à craindre.
Quoi de plus efficace pour la sauvegarde de la vie d’un pilote que de combattre l’ennemi sans être lui-même tué, car opérant depuis un site sécurisé situé à des milliers de kilomètres de la zone de combat. Rien à dire, les drones sont donc la solution.
Les organisations de travail sont pavées de bonnes intentions.

Personne n’a imaginé dans le commandement américain, que la «situation de travail», au sens ergonomique du terme, (réfléchir sur le travail d’un salarié), y compris même pour un pilote de chasse, n’est pas uniquement une exposition physique au risque.


Pousser simplement une porte pour rentrer chez soi après avoir combattu et même tuer, puis, amener dans l’heure qui suit ses enfants à l’école, ne se fait pas sans risques de stress. Cela impacte forcément les relations qu’elles soient personnelles ou de professionnelles.
Partons du principe qu’à part certaines professions dans certaines situations exceptionnelles, nous ne combattons pas et nous ne tuons pas dans nos activités de travail(!!)..
Mesurer l’écart entre ce que l’on demande à un salarié, et ce que cela lui demande pour réaliser la tâche demandée, est la base de tout ce qui devrait faire réfléchir aux problèmes des maladies liées au Stress, aux Risques Psycho-sociaux et aux Relations de Travail.

Dans le cadre de l’entreprise, la composante qui est «souvent» la moins managée, c’est le Travail !
Tout est prévu pour les finances, les résultats, le marketing, les collèges salariés (CE, CHSCT, IRP).

MAIS, croire que la réalité du travail de terrain sera conforme aux objectifs stratégiques amène souvent des tensions dans l’organisation.

Travailler sur les conditions du travail via une organisation qui part du principe que tous (chefs d’entreprises et salariés) y trouveront de l’intérêt, voilà l’ENJEU !.

Tag(s) : #RISQUES PSYCHOSOCIAUX, #SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL

Partager cet article

Repost 0